file

Portrait d'employé – Matt Pollet

2018-07-17


Print Print   |  Send Email  |  Share Add This  

Je vous présente Matt Pollet, ingénieur de la qualité à notre usine de montage d'Oshawa. Matt a occupé quatre postes différents au cours de ses cinq dernières années à GM et il a très hâte de voir ce que l'avenir lui réserve!

1) Qu'est-ce qui vous a attiré à GM? Comment l'entreprise s'est-elle transformée depuis que vous avez commencé à y travailler?

Mon grand-père travaillait dans l'usine de montage d'Oshawa, de sorte que j'ai grandi dans une famille GM. Mon choix d'étudier en génie mécanique a été guidé en grande partie par mon objectif final, qui était de trouver un emploi à GM, ou du moins ce que je CROYAIS être GM. Lorsque j'ai été embauché au Centre technique canadien, le Centre de mécanique régional canadien à l'époque, j'ai très vite réalisé que GM, bien plus qu'un constructeur de voitures, était une entreprise technologique. Notre incroyable gamme de véhicules, la mise sur pied au Canada de nouveaux projets emballant et l'arrivée massive de jeunes ingénieurs enthousiastes ont fait de mon travail ici un vrai bonheur!

2) Comment décririez-vous GM en trois mots?

Passionnante, innovante, diversifiée

3) Comment vous décririez-vous en trois mots?

Motivé, enthousiaste, papa

4) Comment GM vous a-t-elle aidé dans votre développement de carrière?

GM a été un lieu de croissance incroyable pour moi, à la fois sur le plan personnel et le plan professionnel, en grande partie grâce aux chefs et aux directeurs qui ont croisé ma route. Chaque fois que j'ai lancé cette idée : « J'aimerais vraiment profiter de cette nouvelle occasion qui se présente à General Motors », on m'a répondu : « Cela semble intéressant! Laissez-moi voir ce que je peux faire pour vous aider à réaliser votre projet ».

5) De quelle réalisation êtes-vous le plus fier dans votre travail à GM?

Après m'être occupé du recrutement des ingénieurs, j'ai vu de nombreux visages familiers pendant la journée d'orientation dans nos centres techniques. Je crois que ce qui me rend le plus fier (et à mon grand bonheur, cela s'est produit à plusieurs reprises), c'est d'entendre un nouvel ingénieur de GM me confier qu'il a voulu entreprendre une carrière à GM et qu'il a fait sa demande d'emploi à la suite de notre conversation à son université. Cela veut dire que lorsque j'ai parlé à ces jeunes pendant la journée d'orientation, j'ai su employer les bons mots pour décrire notre formidable entreprise!

6) Que retirez-vous de votre travail à GM?

J'ai acquis une toute nouvelle perspective sur ce que devrait être le travail dans une grande entreprise. Je me suis fait des amis fantastiques, j'ai trouvé un bon équilibre entre ma vie personnelle et mon travail, j'ai appris énormément de mes brillants collègues, je participe à une foule d'activités paradisciplinaires et je me sens capable de développer toutes sortes de compétences dans mes différents rôles.

7) Quels sont vos projets pour les cinq prochaines années?

Professionnellement, j'aimerais occuper un poste qui reste connecté à notre croissance technique, mais comme un collaborateur orienté vers l'extérieur de l'entreprise. GM est capable de faire de grandes choses, et le plan de carrière idéal pour moi serait de faire passer le mot, d'entrer en contact avec les bonnes personnes et les bonnes entreprises et de nous aider à poursuivre sur la voie dans laquelle nous sommes engagés. Personnellement, je veux profiter de chaque instant avec ma jeune famille, car il n'est pas si loin le moment où nos deux garçons prendront le bus scolaire pour la première fois.

8) Êtes-vous un oiseau de nuit ou un lève-tôt?

J'ai deux garçons, un de 5 ans et un de 15 mois. Tous les parents de jeunes enfants seront d'accord avec moi : on se réveille la nuit et on se lève très tôt!

9) Si vous pouviez hériter d'un seul super pouvoir, quel serait-il?

Le pouvoir d'arrêter le temps. Il y a beaucoup de choses que je veux faire et parfois, 24 heures, ce n'est pas suffisant!

file