Solutions énergétiques novatrices

Projet Micro-Hydro

L'usine de propulsion GM de St. Catharines exploite l'énergie de l'eau comme système de refroidissement dans ses activités de fabrication. Le microsystème marque la première utilisation d'énergie renouvelable par GM Canada.

Ce microsystème achemine l'eau du canal maritime du Saint-Laurent qui sert à refroidir le système de production d'eau glacée de l'usine. Celui-ci fournit à son tour de l'eau froide pour maintenir la température appropriée du matériel de traitement de l'usine. Maintenant, il faut moins d'électricité pour alimenter les pompes et les ventilateurs, car l'important volume d'eau du canal refroidit le système de refroidissement de l'usine. Pendant l'hiver, aucune réfrigération n'est nécessaire puisque la température de l'eau est réglée à l'aide d'un échangeur thermique. Lorsque l'eau a été utilisée, elle retourne dans le canal Welland à la température appropriée.

Par conséquent, St. Catharines réalise des économies d'électricité et d'eau tout au long de l'année. L'établissement a également éliminé l'utilisation de tours de refroidissement et de produits chimiques qui étaient nécessaires au fonctionnement du système. Même si la minicentrale de St. Catharines ne produit aucune électricité, elle remplace des processus qui, eux, nécessitent de l'électricité, ce qui lui donne la distinction d'un projet d'énergie renouvelable. En période de pointe, l'eau froide amenée par gravité permet d'économiser 2 000 kW d'électricité. Cela représente 8 600 MW d'économies d'électricité par an et la réduction des émissions de CO2 atteint 800 tonnes.

Projet de cogénération de gaz d'enfouissement renouvelable

General Motors du Canada propose de construire une usine de cogénération de 6,4 mégawatts qui utilisera les gaz d'enfouissement renouvelables comme carburant pour produire de l'électricité et récupérer rapidement de l'énergie thermique pour alimenter et chauffer son usine de propulsion de St. Catharines.

Ce projet est un partenariat avec Alectra Utilities, Integrated Gas Recovery Services (IGRS) et le programme ObjectifGES financé par le ministère de la Recherche, de l'Innovation et des Sciences qui est administré par les Centres d'excellence de l'Ontario (CEO). Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements.

Le projet proposé réduira les émissions de gaz à effet de serre nettes d'environ 77 pour cent et les coûts d'énergie électrique, améliorant la compétitivité à long terme des installations.

Une fois en service en 2019, l'énergie propre alimentera environ 32 pour cent de l'usine de St. Catharines – le pourcentage le plus élevé de toute installation de la population mondiale de GM.

Ce projet constituera le premier système complet de cogénération de gaz d'enfouissement renouvelable de l'Ontario qui procure un gaz d'enfouissement renouvelable provenant d'une source hors site et le distribue en utilisant un pipeline dédié à une usine de cogénération située dans une installation industrielle d'envergure.